Formations Techniques Atelier

Le pneumatique automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir avec rigueur et efficacité dans le domaine du pneumatique et son environnement.
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Inventaire, définitions, fonctions, évolutions et caractéristiques techniques sur :
        • les pneumatiques,
        • les valves,
        • les jantes, écrous et vis de fixation,
        • le gonflage,
        • l’équilibrage,
        • la réparation des pneumatiques,
        • La liaison au sol, et les différents contrôles à exécuter, le 4R,
        • Les causes d’usures irrégulières des pneumatiques,
        • L’électronique dans le pneumatique,
        • L’argumentaire client.
      • Pratique : 4 h
        • Apprentissage des différentes méthodes de :
          • Remplacement et d’équilibrage des pneumatiques,
          • Réparation des pneumatiques.
        • Pratique des 4R : recherche rapide de l’absence de jeux,
        • Mise en application des procédures électroniques, via l’outil de « Diag »,
        • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
La géométrie automobile.
  • Durée : 2 jours – 14 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité de géométrie,
    • Maîtriser la géométrie sur du matériel professionnel Multi-Marque,
    • Comprendre l’évolution de la géométrie et l’interaction de l’électronique dans cette dernière
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Notions de bases & premiers diagnostics,
      • Inventaire, définitions, fonctions, incidences des angles de géométrie,
      • Lecture et interprétation d’un bilan,
      • Incidences des différents angles sur le comportement dynamique du véhicule,
      • Les pièces de la liaison au sol et leurs rôles dans les réglages,
      • La prise en charge du client : argumenter, préconiser, rendre compte,
      • Présentation des prestations électronique à réaliser,
      • Quelques spécificités.
    • Pratique : 10 h
      • Mise en pratique des méthodes de premier diagnostic par l’analyse des symptômes,
      • Pratique des 4R : recherche rapide de l’absence de jeux,
      • La préparation du véhicule à un contrôle dans les règles de l’art,
      • Réalisation de contrôles, éditions de bilans, et interprétations,
      • Réalisation de réglages de bases et complexes,
      • Mise en application des procédures électroniques, via l’outil de « Diag »,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
La suspension automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité amortisseur,
    • Maîtriser les méthodes pour diviser jusqu’à 3 les temps d’interventions,
    • Obtenir les connaissances pour faire face à tous les types de suspension avec la méthode d’intervention qui s’y applique.
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Fonctions et rôles des organes constituant la suspension,
      • Les différents types de suspension (mécanique, oléopneumatique, pilotée, etc.),
      • Les spécificités de la suspension Mc Pherson,
    • Pratique : 4 h
      • Le diagnostic rapide d’amortisseurs défaillants,
      • Mise en pratique des méthodes d’intervention :
        • Utilisation d’un compresseur de ressort,
        • Méthode de compression du ressort directement sur le véhicule,
        • L’alignement de tête.
      • Les secrets d’une intervention rapide réalisée dans les règles de l’art,
      • Les cas spécifiques : Audi, Mercedes, BMW…
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
Le roulement automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité roulement,
    • Maîtriser les pratiques d’un diagnostic complet, fiable et rapide,
    • Comprendre et connaître l’évolution et les nouvelles technologies, (A.S.B, etc.).
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Inventaire des symptômes et défaillances à l’origine des « entrées » atelier,
      • Méthode d’identification des pannes,
      • Généralité sur les roulements :
        • Les différents types,
        • Le système A.S.B., E.S.P, …
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 4 h
      • Mise en pratique des méthodes de diagnostic,
      • Apprentissage des différentes méthodes de remplacement de roulement :
        • Conique,
        • Cartouche,
        • Bride,
        • Moyeu,
        • Les cas spécifiques : A.S.B, etc.,
      • Mise en application des procédures électroniques, via l’outil de maintenance électronique,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
Le freinage automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité freinage,
    • Maîtriser les pratiques d’un diagnostic complet, fiable et rapide,
    • Comprendre et connaître l’évolution et les nouvelles technologies électroniques (A.B.S, A.F.U, frein électromécanique, etc.).
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Inventaire des symptômes et défaillances à l’origine des « entrées » atelier,
      • Méthode de recherche et d’identification des pannes,
      • Généralité sur les circuits de freinage :
        • Rôles et fonctionnement des organes hydrauliques,
        • Rôles et fonctionnement des organes mécaniques,
        • Rôles et fonctionnement des organes électriques & électroniques.
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 4 h
      • Mise en pratique des méthodes de diagnostics préventifs,
      • Apprentissage des procédures de recherche de panne,
      • Mise en application des procédures électroniques, via l’outil de maintenance électronique,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
La révision - L'entretien à 100 % automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité de l’entretien ou de révision,
    • Découvrir les fiches diagnostics et les points de contrôles à réaliser pour répondre aux attentes des constructeurs,
    • Maîtriser l’ensemble des outils de diagnostic et de maintenance,
    • Comprendre l’interaction de l’électronique dans l’entretien.
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Rappels des fondamentaux dans les domaines suivants :
        • La lubrification et la filtration,
        • La liaison au sol, le pneumatique, la géométrie,
        • Le freinage,
        • La climatisation,
        • Le refroidissement,
        • L’échappement et la dépollution,
        • Le circuit de démarrage et charge, l’électronique.
        • Les nouveautés techniques dans ces mêmes domaines et leurs contraintes,
      • Inventaire et revue des difficultés à contourner,
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 4 h
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles,
      • Mise en pratique de l’ensemble des contrôles et de diagnostics,
      • Analyse des résultats et interprétation pour les commenter aux clients.
La dépollution automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité dépollution,
    • Connaître les différents polluants et normes pour réaliser des analyses complètes et fiables,
    • Démystifier et acquérir de solides connaissances sur les différents systèmes embarqués qui traitent les polluants automobiles,
    • Maîtriser les procédures de maintenance et de diagnostic pour intervenir avec rigueur sur l’ensemble des éléments de dépollution.
    • Comprendre l’interaction de l’électronique dans la dépollution.
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Les polluants et l’évolution des différentes normes européennes,
      • Principe de fonctionnement et caractéristiques des éléments de dépollution automobile :
        • Catalyseur, sonde lambda, filtre à particules (F.A.P), (avec ou sans additif), soupape E.G.R, système de recyclage des vapeurs d’huile et de carburant,
      • Les précautions de manipulation, règles d’hygiène et de sécurité.
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 4 h
      • Découverte des différents éléments sur le véhicule,
      • Réalisation de contrôles et de diagnostics, via des outils de mesures,
        (Analyseur de gaz, outil de diagnostic électronique, etc.)
      • Procédures de maintenance sur catalyseur, sonde lambda, F.A.P, E.G.R, etc.
La maintenance des boîtes de vitesses automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour développer et dynamiser l’activité de la maintenance des boîtes de vitesses automobile,
    • Découvrir les différents types de boîte de vitesses et leurs évolutions,
    • Informer les techniciens aux différentes procédures d’entretien.
    • Comprendre l’interaction de l’électronique dans la dépollution.
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Présentation des différents types de boîte de vitesses,
      • La lubrification et la filtration,
      • Les nouveautés techniques,
      • Inventaire et revue des difficultés à contourner,
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 4 h
      • Présentation des outils de maintenance,
      • Présentation des différents types de boîtes de vitesses,
      • Mise en application du process d’entretien de la boîte de vitesses DSG 6,
      • Utilisation de l’outil de maintenance électronique dans les opérations de maintenance de boîtes de vitesses.
La distribution moteur automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité de distribution moteur,
    • Connaître et comprendre les principales causes de rupture des éléments de distribution,
    • Obtenir les connaissances pour faire face à tous les types de montage avec la méthode d’intervention qui s’y applique.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Fonctionnement, contraintes et caractéristiques techniques des éléments de distribution, (Courroies, galets, poulies, etc.),
      • Conditions et méthodes d’interventions,
      • Les supports d’informations techniques,
      • Les outils pour intervenir sur les éléments de distribution,
      • Les erreurs à ne pas commettre pour éviter la casse.
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 10 h
      • Mise en pratique des méthodes d’intervention :
        • Montage simple,
        • Montage complexe.
      • Acquérir le principe de fonctionnement et de réglage des principaux tendeurs,
      • Présentation des principaux kits de distribution,
      • Les cas spécifiques,
      • Intervention sur 4 moteurs..
Réglementation & Climatisation automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité d’entretien des systèmes de climatisation,
    • Obtenir les connaissances pour intervenir avec rigueur et efficacité sur tous les types de montage,
    • Découvrir les principales causes de dysfonctionnement des éléments de climatisation,
    • Comprendre la nouvelle réglementation, relatif au décret (N° 2007-737),
    • Préparer le stagiaire au passage à l’examen d’aptitude climatisation.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Fonctionnement et caractéristiques techniques des éléments de climatisation,
      • Les différents types de climatisation et leur entretien,
      • Méthode d’identification des pannes,
      • Conditions et méthodes d’intervention,
      • La réglementation,
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 10 h
      • Mise en pratique des méthodes d’intervention
      • Mesure d’efficacité,
      • Recherche de fuite,
      • Réalisation d’entretien.
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
Expertise et diagnostic climatisation automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : Détenir une attestation d’aptitude climatisation.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité de réparation des systèmes de climatisation,
    • Obtenir les connaissances pour intervenir avec rigueur et efficacité sur toutes les parties du système et tous les types de montage,
    • Maîtriser les pratiques d’un diagnostic complet, fiable et rapide
  • Contenu :
    • Théorie : 3 h
      • Rappels sur le fonctionnement et les caractéristiques techniques des éléments de climatisation,
      • Présentation des éléments électroniques liés à la climatisation automatique,
      • Apprentissage des méthodes d’identification et de recherche de pannes, qu’elles soient (mécaniques, électriques ou frigorigènes),
      • Découverte du process de remplacement des éléments du système,
      • Argumentaire client.
    • Pratique : 4 h
      • Mise en pratique des méthodes d’intervention
      • Mesure d’efficacité,
      • Recherche de fuites,
      • Réalisation de réparations,
      • Remplacement des différents éléments.
      • Mise en application des procédures électroniques via l’outil de « Diag »,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
Evaluation aptitude climatisation automobile.
  • Durée : ½ journée – 2 heures.
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun
  • Objectifs :
    • Evaluer les connaissances et les compétences techniques de chaque collaborateur afin qu’il puisse intervenir avec rigueur et efficacité sur l’ensemble des systèmes de climatisation automobile. Dans le cadre de l’application du code de l’environnement en remplacement du décret relatif aux fluides frigorigènes (N° 2007-737). Attestation d’aptitude correspondant aux opérations effectuées en catégorie V.
  • Contenu :
    • Théorie : 00 h 30
      • Evaluations théoriques des connaissances élémentaires :
        • L’impact écologique des fluides frigorigènes,
        • Les réglementations correspondantes en matière d’environnement,
        • L’appropriation du fonctionnement de la boucle froide d’un système frigorifique.
    • Pratique : 1 h 30
      • Intervention en atelier en conditions réelles.
        • Evaluations pratiques des compétences élémentaires :
          • Intervenir sur les équipements climatisés embarqués,
          • Remplacer des éléments sur les équipements climatisés embarqués,
          • Mettre en œuvre des méthodes et des procédures pour réaliser des tests d’étanchéité,
          • Gérer écologiquement la manipulation de fluide frigorigène lors des opérations d’entretien, de réparation et de récupération.
Le circuit de démarrage et charge automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir avec rigueur et efficacité sur les systèmes de démarrage et de charge d’un véhicule,
    • Découvrir les méthodes de diagnostic et de recherche de panne,
    • L’interaction de l’électronique dans les systèmes.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Inventaire, définitions, fonctions et caractéristiques techniques des différents organes :
        • Batteries, démarreur, alternateur, bougies de préchauffage,
        • Le Système Start and Stop.
      • L’évolution des différents circuits,
      • Les méthodes d’identification des pannes,
      • L’argumentaire client.
    • Pratique : 3 h
      • Présentation des principaux éléments du circuit,
      • Précautions à mettre en œuvre lors d’interventions,
      • Méthodologie d’intervention sur véhicule,
      • Relevé de valeurs à l’aide des outils de diagnostic,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles ou sur maquettes.
L’électronique automobile et son évolution.
  • Durée : 2 jours – 14 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques, et les compétences techniques pour dynamiser et développer l’activité de maintenance électronique,
    • Maîtriser et comprendre l’électronique dans l’automobile,
    • Réaliser les prestations électroniques liées aux opérations de maintenance (freinage, Vidange, Géométrie, Climatisation, dépollution …)
    • Optimiser l’utilisation de l’outil de Diagnostic afin de réaliser des prestations fiables et complètes.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Inventaire, définitions, fonctions des différents organes électroniques,
      • Découverte des opérations de maintenance où l’électronique intervient,
      • Présentation des prestations électroniques à réaliser,
      • Lecture et interprétation des codes défauts.
    • Pratique : 10 h
      • Prise en main du matériel de diagnostic et de maintenance,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles,
      • Focus sur les prestations de maintenance dans lesquels intervient l’électronique :
        • Purge ABS,
        • Initialisation angle volant,
        • Contrôle du système de climatisation,
        • COCO2, FAP
        • Etc…
      • Réalisation de premier diagnostic, contrôles et édition de bilan avec un l’outil diagnostic,
      • Analyse du rapport et interprétation avant commentaire client.
L'A.B.C de l’électricité automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client, les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir avec rigueur et efficacité sur les systèmes électriques d’un véhicule,
    • Découvrir les méthodes de diagnostic et de recherche de panne,
    • Maîtriser les différents outils de mesures. (Multimètre, etc.).
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Inventaire, définitions, fonctions des différents organes électriques,
      • Comprendre les différentes notions, (tension, intensité, résistance, etc.),
      • Découverte des principaux circuits électrique dans un véhicule,
      • Conditions et méthodes d’intervention,
      • Comprendre l’évolution de l’électricité dans l’automobile.
    • Pratique : 3 h
      • Prise en main des outils de mesure,
      • Réalisation de mesures, de contrôles, de recherche de pannes, etc. ,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles,
      • Focus sur les prestations de maintenance :
        • Circuit de démarrage et charge,
        • Feux et signalisations,
        • Etc.
      • Réalisation de réparations de base.
La schématisation électrique automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client , les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir avec rigueur et efficacité sur les schémas électriques d’un véhicule,
    • Découvrir les méthodes de lecture des schémas et de recherche de panne.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Les symboles et glossaires des composants,
      • Les différents types de schémas :
        • De câblage, d’implantation, de principes, etc…,
      • Les différentes normalisations de schéma :
        • Les schémas constructeurs : PSA, RENAULT, BMW, VW, etc. ,
        • Les schémas normalisés : DIN,
        • Les schémas de revues spécialisées : ETAI, ESI, etc.
    • Pratique : 3 h
      • Découverte des différents supports,
      • Mise en application des recherches d’informations sur schémas,
      • Focus sur les schémas des circuits :
        • De préchauffage,
        • De démarrage et charge,
        • Des feux et signalisations,
        • Etc.
      • Réalisation de réparations de base.
Le multiplexage automobile.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client , les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir avec rigueur et efficacité sur les réseaux multiplexés d’un véhicule,
    • Maîtriser les méthodes de contrôle des signaux multiplexés,
    • Découvrir les méthodes de diagnostic et de recherche de panne(s),
    • Découvrir les précautions à prendre lors d’interventions en atelier.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • La terminologie du multiplexage,
      • Principe et avantages du multiplexage,
      • Structure d’un réseau multiplexé,
      • Le langage électronique,
      • Les protocoles de communication :
        • CAN, VAN, LIN, Etc.
      • Constitution d’une trame de communication.
    • Pratique : 3 h
      • Localisation et identification d’un circuit multiplexé,
      • Précautions à mettre en œuvre lors des interventions,
      • Méthodologie d’intervention sur véhicule,
      • Relevé de valeurs à l’aide de multimètre, oscilloscope, de outils de diagnostic,
      • Recherche de pannes,
      • Intervention sur véhicules en condition réelles ou maquettes.
L’électronique automobile et son évolution.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir l’argumentaire client , les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir avec rigueur et efficacité sur les systèmes électroniques d’un véhicule,
    • Connaitre les principaux calculateurs, capteurs et actionneurs utilisés,
    • Comprendre leurs fonctionnements et leurs applications dans l’automobile,
    • Découvrir les précautions à prendre lors d’interventions en atelier.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Inventaire, définitions, fonctions et caractéristiques techniques des différents organes électroniques,
      • Les méthodes d’identification des pannes,
      • L’argumentaire client.
    • Pratique : 3 h
      • Présentation des principaux éléments électroniques,
      • Précautions à mettre en œuvre lors des interventions,
      • Méthodologie d’intervention sur véhicule,
      • Relevé de valeurs à l’aide de multimètre, oscilloscope et outils de diagnostic,
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles ou sur maquettes.
Véhicules hybrides et électriques & Habilitation électrique – B0L.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 6 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir en toutes sécurité sur les véhicules hybrides et électrique.
    • Répondre à l’habilitation électrique suivant la norme UTE C-18550 suite au décret n°88-1056.
  • Contenu :
    • Théorie : 4 h
      • Rappels des notions électriques,
      • Les règles de sécurité relatives aux procédures en présence de haute tension,
      • Inventaire, définitions, fonctions et caractéristiques techniques des différents systèmes présents sur le marché,
      • Présentation des outils et des systèmes de protections individuels,
      • Méthodologie de contrôle de ces derniers,
      • L’argumentaire client.
    • Pratique : 3 h
      • Présentation des principaux éléments du circuit,
      • Précautions à mettre en œuvre lors d’interventions,
      • Méthodologie d’intervention sur véhicule :
        • Près contrôles, pour exécuter des interventions d’ordre non électrique.
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles.
Véhicules hybrides et électriques & Habilitation électrique – B1L – B2L – BRL – BCL.
  • Durée : 2 jours – 14 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 6 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir les connaissances théoriques et les compétences techniques pour intervenir en toutes sécurité sur les véhicules hybrides et électrique.
    • Répondre à l’habilitation électrique suivant la norme UTE C-18550 suite au décret n°88-1056.
  • Contenu :
    • Théorie : 6 h
    • Pratique : 8 h
      • LA REGLEMENTATION EN VIGUEUR :
        • Présentation de la procédure d’habilitation selon le recueil UTE C 18-550 en relation avec les domaines de tension,
        • Notion sur le code pénal,
        • Les niveaux d’habilitation et de responsabilités,
        • Les différents zones d’interventions.
        • Les différents documents de travail indispensables.
      • LES NOTIONS ELECTRIQUES :
        • Rappels des notions électriques.
      • LES DIFFERENTS DANGERS LIES A L’ELECTRICITE :
        • Les règles de sécurité en présence de Haute Tension,
        • Les différents types de contacts avec l’électricité,
        • Les effets du courant sur le corps humain,
        • Les dommages corporels,
        • Evaluations des risques.
      • LES NOTIONS DE PREMIERS SECOURS :
        • Les gestes qui sauvent,
        • Comportement devant un accident.
      • LES EQUIPEMENTS DE SECURITE :
        • Les EPI, équipements de protection individuel,
        • Les EPC, équipements de protection collective,
        • Les outils spécifiques.
      • PREPARATION A L’HABILITATION :
        • Près contrôles
        • Consignation (mise ne sécurité) d’un véhicule,
        • Opérations pratiques sur véhicules,
        • Travaux d’ordre non électrique B0L
        • Consignation – BCL,
        • Travaux d’ordre électrique,
        • hors tension B1L – B2L
      • LES DIFFERENTS VEHICULES HYBRIDES OU ELECTRIQUE :
        • Inventaire, définitions, fonctions et caractéristiques techniques des différents systèmes présents sur le marché.Au voisinage B1VL – B2VL
      • CONTRÔLE DE CONNAISSANCES :
        • Evaluation des connaissances par QCM
        • Avis du formateur sur les capacités du stagiaire.
Mobilité vélo et assistance électrique.
  • Durée : 1 jour – 7 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Acquérir un savoir-faire pour intervenir avec rigueur, méthodologie et efficacité, sur l’ensemble des organes mécaniques et électriques d’un vélo traditionnel et à assistance électrique,
    • Découvrir la composition et la technologie électrique d’un V.A.E,
    • Développer et valider ses connaissances en électricité,
    • Optimiser les méthodes pour la recherche de panne rapide, fiable et complète.
  • Contenu :
    • Théorie : 1 h
      • Découverte de la gamme Vélo et V.A.E,
      • Présentation du concept équipant les V.A.E (Synoptique et schéma électrique),
      • Rappels sur les notions électriques et utilisation d’un multimètre,
      • Procédure de diagnostic.
      • L’argumentaire client.
    • Pratique : 6 h
      • Intervention sur vélos en conditions réelles,
      • Découverte des procédures mécaniques de préparation et de réparation d’un vélo,
      • Remplacement et réglage des systèmes de freinage,
      • Remplacement et réglage de la chaine, dérailleur, pédalier, etc. ,
      • Découverte des procédures de contrôle de la partie électrique d’un V.A.E,
      • Contrôle des batteries,
      • Contrôle des différents capteurs, (pédalier, frein, …),
      • Contrôle du moteur, contrôle du circuit,
      • Mise en pratique des méthodes de diagnostic,
      • Mesure de tension, résistance, continuité,
      • Détermination de la cause du dysfonctionnement,
      • Contrôle du circuit et des éléments.
La préparation et la maintenance des scooters.
  • Durée : 2 jours – 14 heures
  • Public : technicien, monteur, mécanicien, adjoint ou chef d’atelier.
  • Nombre de personnes : 8 personnes au maximum.
  • Pré-requis : aucun.
  • Objectifs :
    • Découvrir les caractéristiques techniques des scooters,
    • Assimiler la procédure de mise en service,
    • Assurer les différentes prestations de maintenance et de réparation,
    • Etre en mesure de réaliser des diagnostics fiables.
  • Contenu :
    • Théorie : 5 h
      • Inventaire, définitions, fonctions et caractéristiques techniques des différents éléments composants les scooters 2 temps et 4 temps,
      • Présentation de la trame de préparation du véhicule avant livraison,
      • Découverte du tableau, récapitulant les procédures de maintenance périodique,
      • Description des procédures d’aide à la recherche de pannes,
      • L’argumentaire client.
    • Pratique : 9 h
      • Intervention sur véhicules en conditions réelles,
      • Présentation des différents éléments mécaniques et électriques des véhicules,
      • Mise en application de la trame de préparation du véhicule avant livraison,
      • Réalisation de toutes les opérations courantes d’entretien,
      • Acquérir les méthodes de diagnostic et recherche de pannes.

ADENFORM, votre expert en formation mécanicien et vendeur automobile, depuis 10 ans

23 rue des jardiniers
54000 Nancy

info.formation@adenform.fr

06 58 29 55 57